Les élèves ingénieurs assistent à la conférence ''Agenda 2030'' à l'Assemblée nationale

A la découverte des enjeux des territoires pour répondre aux objectifs développement durable

Douze élèves ingénieurs, en première année de cycle préparatoire PeiP -  Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech, ont assisté au colloque sur le thème "L’Agenda 2030 au coeur des territoires - Les élus face à une décennie critique", le 8 décembre 2021, à la Présidence de l’Assemblée Nationale à l’Hôtel de Lassay à Paris.

Pascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurablePascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement DurableCette rencontre était organisée dans le cadre de leur formation ingénieur, par Pascale Fressoz, enseignante en communication à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement Durable.

« L'objectif était de sensibiliser les étudiants Polytech au développement durable, à la prise de décision politique pouvant influencer les entreprises pour tendre vers la durabilité, et à la participation citoyenne. Dans ce cadre, Baptiste Barbier-Kezel, élève ingénieur, s'est exprimé sur les réseaux sociaux. Vous découvrirez son message ci-dessous. Les élèves ingénieurs ont assisté aux témoignages de collectivités exemplaires pour l’intégration de l’Agenda 2030. Ils ont également eu l'occasion de visiter l'Assemblée Nationale en compagnie de Véronique Riotton, députée de Haute Savoie et de son collaborateur Mickaël Lévy. » précise Pascale Fressoz.

 

Le message de Baptiste, élève ingénieur Polytech

« Désormais, l’heure est à la mise en œuvre d’actions concrètes avec une vision à long terme car nous sommes sans doute la dernière génération à pouvoir agir. C’est là pour moi que le mot “durable” prend tout son sens. L'agenda 2030 est un programme ambitieux qui ne pourra se faire sans l'appui de l'ensemble des collectivités, car l’ampleur du défi est telle que nous devons tous y être impliqués. Pour moi, les collectivités territoriales sont un échelon fondamental dans sa mise en œuvre car elles possèdent des compétences clés et des outils puissants dans la gestion, la préservation et la valorisation des ressources et de nos cadres de vie (par exemple avec le plan climat-air-énergie territorial (PCAET).

Baptiste (2ème en partant de la droite) et ses camarades Polytech à l'Assemblée NationaleNéanmoins, j’ai la conviction que le développement d’une politique locale ne peut se faire sans la participation des citoyens. Pour cela, il faut se donner les moyens de ses ambitions (en sensibilisant les plus jeunes dans les écoles, en engageant le dialogue et en étant à l’écoute de tous les habitants...) Ayant participé à de nombreuses réunions publiques et dans le cadre de l'Espace Citoyen du Grand Annecy, je remarque que la jeunesse est toujours sous-représentée lors de ces évènements. Efforçons-nous d’impliquer les jeunes dans ces débats et de raviver leur intérêt pour la politique ! Celles et ceux avec qui j’ai pu échanger ont la volonté de changer les choses, seulement ils se sentent déconnectés de la politique et ont perdu foi en ce monde qui leur paraît si lointain et inaccessible. C’est à mon avis là que les élus territoriaux ont leur rôle à jouer, car ce sont eux les mieux placés pour aller à leur rencontre, à engager le dialogue avec eux et à les inciter à prendre part à ces initiatives. Je remercie Véronique Riotton pour son engagement là-dessus. N'oublions pas non plus de rendre le Développement Durable (qui est un terme englobant énormément de choses) accessible à tous, et surtout à tous les portes-monnaies, principalement pour les étudiants...» Baptiste Barbier-Kezel, futur ingénieur Polytech.

contexte et objectifs du colloque

Polytech au coloque agenda 2030De plus en plus de communes réalisent de belles avancées en termes de développement durable. Certains élus locaux se sont ainsi fortement engagés dans la durabilité de leurs territoires tandis que d’autres, également soucieux de s’y engager, se trouvent plus ou moins freinés dans leur projet pour emprunter ce chemin. Les objectifs du colloque étaient de :

  • Échanger sur les leviers ayant permis la mise en œuvre des objectifs de développement durable
  • S’inspirer des expériences positives en France, et de quelques villes à l'international
  • Partager les obstacles auxquels les élus sont confrontés
  • Renforcer la capacité d’agir des communes, départements et régions
  • Créer les conditions d'un dialogue entre élus et État

Polytech au coloque agenda 2030Le colloque, a eu lieu sous le patronage du Président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand, avec la présence de la Ministre de la Cohésion des Territoires, Jacqueline Gourault, et de la Ministre de la Transition Écologique, Barbara Pompili, et était organisé par :

  • L’Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement Durable
  • Le groupe d’Études sur les Objectifs de Développement Durable
  • Le Collectif "Élus et Objectifs de Développement Durable"

Contact

Pascale Fressoz, enseignante à Polytech Annecy-Chambéry, et présidente de l'ONG Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement Durable.

Partager

Suivez #Polytech Annecy-Chambéry