Offres d'emploi

Postes d'ATER

La campagne de recrutement 2017 des ATER à l'Université Savoie Mont Blanc est ouverte depuis le 10 avril 2017 à 10h.

Attention : pour faire acte de candidature, les candidats doivent dans un premier temps enregistrer leur candidature sur l'application ministérielle ALTAÏR du portail Galaxie avant le 09 mai 2017 16h00 heure de Paris.

Les dossiers de candidatures devront être déposés exclusivement à l'adresse https://candidature-ater-2017.univ-smb.fr/, sous forme de fichiers au format ".pdf", avant le 10 mai 2017 à 12h. L'ensemble des pièces déposées ne pourra pas excéder 15 méga octets.

Lien vers les informations complètes sur les postes ATER à l'UMSB et pour déposer sa candidature dans la rubrique "CAMPAGNE DE RECRUTEMENT DES ATER"



Professeurs des Universités / Maître de Conférences

Campagne 2017

Nous recherchons actuellement un candidat pour une thèse portant sur la conception et la réalisation d’un capteur de H2 autonome à base de dispositifs RF et catalyse.

Nous travaillons depuis plusieurs années sur des systèmes de détection de gaz explosifs ou toxiques (H2 et CO) par des moyens passifs. Notre approche est liée à une collaboration étroite avec l'IRCELYON concernant l'activité catalytique de nanomatériaux. Le principe de fonctionnement du système de détection est de mesurer la variation de température issue de la conversion spécifique d'un gaz particulier par le catalyseur, le but étant de relier cette élévation de température à la concentration de gaz en présence à l’aide d’un transducteur. Des précédents projets ont permis d’identifier la synthèse et le dépôt de matériaux catalytiques sensibles conduisant aux propriétés requises pour une application capteur. Plusieurs types de transducteurs innovants ont été développés (projet ANR PEPS et GRAVIT CAPCO). Un banc de test évolutif a été réalisé pour caractériser les poudres synthétisées et les capteurs réalisés.

Depuis 2014, un transducteur SAW (Surface Acoustic Waves pour 'ondes élastiques de surface') est à l’étude dans le cadre de la thèse de Leonardo PEREZ (2014-2017). Ce dispositif filaire fonctionne entre 30 et 100 MHz. Il se présente sous la forme d’une ligne à retard, sur laquelle est déposé le matériau actif catalytique. Le principe de détection avec un SAW a été prouvé avec un temps de réponse très court (5 s) et une limite de détection est située vers 800 ppm. L'analyse de la dérivée temporelle du signal donne des pics dont la hauteur est quasi linéaire avec la concentration dans la gamme 800-4000 ppm de H2 dans l'air sec.

Le projet de thèse s’inscrit dans une démarche de continuité de la thèse de Leonardo PEREZ (soutenance prévue en septembre 2017). Il s’agit de développer un capteur basé sur le même principe de détection (SAW + catalyse), mais avec une utilisation du dispositif SAW RF pour proposer un capteur autonome sans fil (interrogation à distance). Le candidat aura un profil instrumentation et matériaux. Des compétences en électronique RF seraient très appréciées. Il aura à disposition le banc de test qui est opérationnel et des moyens de caractérisation des matériaux (XRD, MEB, …). Il sera épaulé des membres du laboratoire SYMME ayant des compétences en électronique et instrumentation et en matériaux fonctionnels. Il sera amené à travailler en collaboration avec divers partenaires académiques (IRCELYON, IJL, UQTR) et industriels (COMELEC). Le but est de réaliser un démonstrateur de principe à l’issue des 3 ans, ce qui donnera l’impulsion à SYMME pour proposer des solutions à la filière hydrogène, vecteur énergétique prometteur. Ce projet s’inscrit pleinement dans les axes Systèmes et Environnement de l’école Doctorale SISEO, et dans la thématique Mécatronique et Physique de l’Université Savoie Mont Blanc.

Direction de la thèse : Christine Barthod, Thomas Mazingue, Camilo Hernandez
Les informations complètes sur le sujet sont disponibles ici.

Stages découverte

Stage de 3ème de Nathan, 3ème au collège la lauziere.

 

1 Qu'est-ce que le stage de 3ème ?

Le stage de 3ème est avant tout un stage de découverte du milieu professionnel, il a pour but de faire découvrir le monde du travail.

 

2 Que fait-on pendant le stage ?

Vous serez accueilli par une personne du laboratoire qui vous expliquera tout au long de la semaine les différentes activités et métiers que l'on trouve dans un laboratoire.

 

3 Quelles sont les activités du SYMME ?

Le laboratoire SYMME fait partie d'une université regroupant Grenoble, Chambéry et Annecy. Le laboratoire comporte 2 points de recherche principaux : les matériaux et les systèmes.

La recherche sur les matériaux consiste principalement à tester la résistance des métaux et à la création d'alliages.

Celle sur les systèmes consiste à fabriquer de nouveau systèmes électroniques.

 

4 Les métiers présents dans un laboratoire de recherche

Les métiers que l'on peut trouver dans un laboratoire de recherche sont  : 

   -des ingénieurs, leur rôle consiste à "appliquer" les thèses, ce sont aussi eux qui réalisent les échantillons pour les expériences. Ils s'occupent également de la maintenance des appareils et de la sécurité des salles de manipulation.

    -les enseignants-chercheurs qui travaillent comme enseignant pour l'université et comme chercheur pour le laboratoire.         

   -les doctorants, ce sont des personnes du laboratoire qui préparent une thèse pour devenir maître de conférences.

     -les secrétaires, elles s'occupent de la gestion financière du laboratoire ainsi que de l'accueil des stagiaires

      ( papiers administratif ).

    -les techniciens, leur rôle est de s'occuper de la maintenance du matériel et du réseau informatique.

 

 


Laboratoire SYMME
Maison de la mécatronique - 7, chemin de bellevue
74940 Annecy-Le-Vieux
Tél. + 33 450 096 560
Fax. +33 450 096 543
direction.symme [at] univ-savoie.fr