Fantine, Angela, Louis et Olivier construisent une salle de classe au Togo

Une belle action humanitaire, des apprentissages... des sourires !

Quatre élèves ingénieurs Polytech ont participé à la construction d'une salle de classe au Togo, dans le village de Gobto, avec l'association Actions Solidaires au Togo, de mi juillet à mi août 2021. L'association franco-togolaise ''Actions Solidaires au Togo'' vient en aide aux villages isolés du Togo et se consacre principalement au domaine de l'éducation.

Fantine au TogoFantine Houba, élève en 5ème année de formation ingénieur Bâtiment nous raconte cette expérience inoubliable, riche de rencontres et d'enseignements.

« Notre projet d'action humanitaire au Togo date de plus d'un an (lire l'article de 2020), il a dû être reporté à plusieurs reprises en raison de la crise sanitaire. Mais nous n'avons pas abandonné et nous avons finalement, Angela Carmona, Louis Breand, Olivier Meynadier et moi, pu partir au Togo pendant un mois l'été dernier. Ce projet n'aurait pas pu voir le jour sans l'aide de la formidable association "Actions Solidaires au Togo".

Notre mission ? Contruire une salle de classe pour les enfants du village de Gboto : nous avons réalisé le crépi, la peinture, le remblai, coulé la dalle et aidé le charpentier à poser la toiture. Nous avons fait venir un conteneur par le biais de l'association avec des manuels scolaires donnés par une école primaire. De plus, nous avons fait don de vêtements aux habitants du village. Pendant 2 ans nous avions récolté des fonds pour financer notemment l'achat de 15 tables/bancs, de fournitures scolaires et de poubelles. Enfin, nous avons mené des actions de sensibilisation pour le ramassage des déchets.

Mission humanitaire au TogoPendant un mois nous avons travaillé sur le chantier le matin et l'après midi nous avons participé à la vie du village, en immersion dans les familles : préparation des repas, douche des enfants, jeux, etc. Les liens tissés avec les habitants étaient très forts, certainement plus forts que ceux que nous ne créerons jamais en France... Ce fut très difficile de les quitter pour rentrer... Si je devais résumer cette expérience en un mot, ce serait ''partage'' car nous avons énormément appris d'eux, et eux de nous. Jamais je n'avais vu autant de personnes sourire, quelle leçon de vie ! » se remémore Fantine avec émotion.

Fantine, Angela, Louis et Olivier souhaitent maintenant passer le relai aux promotions d'élèves ingénieurs suivantes pour continuer les actions au Togo. Ils rencontreront les étudiants Polytech le mercredi 13 octobre, de 11h30 à 12h en amphi à Polytech sur le site du Bourget-du-Lac, pour partager leur expérience en amphi, et les mobiliser à leur tour.

 

Partager

Suivez #Polytech Annecy-Chambéry